Christophe
Pardon

le comédien

Christophe Pardon

©Philippe Petiot

Jusqu’en 2015 Christophe Pardon exerce principalement en tant que percussionniste, comédien et directeur musical au sein de la Cie Transe Express basée dans la Drôme, internationalement connue dans le milieu du spectacle de rue et de l’événementiel. Aujourd’hui il vole de ses propres ailes.

En 2011 il écrit sa première pièce de théâtre, l’enfant et l’interprète seul sur scène. Il bénéficie alors du regard extérieur du comédien Alain Bauguil. Deux ans plus tard, après l’avoir vu sur scène, une jeune metteure en scène valentinoise, Mathilde Girardey, lui propose d’interpréter un autre solo : Célestin Pégoud le roi de l’air. Christophe nourrissait l’envie de faire du théâtre depuis de nombreuses années mais il avait dû mettre cette vocation de côté suite à son succès dans la musique (il mena différents projets en tant qu'interprète, auteur et compositeur). Jusqu’en 2014, où il part se former auprès de Bruno Putzulu, il pratiquait le théâtre à l’instinct. Cette rencontre est déterminante pour lui. Les retours sur son travail et l’engagement qu'il y met le confortent dans l’idée, le sentiment que c’est là pour lui le chemin à poursuivre. Il sait où il veut aller !

Il s’intéresse à Stanislavski, Dario Fo et Philippe Caubère dont il admire le travail et l’engagement artistique. Ce dernier déclare : « L’artiste, (…), travaille, creuse, explore, s’angoisse et bien souvent se tait. Il est seul. Même acteur, même en troupe, il est seul. Son chemin n’est connu que de lui seul, et encore. En butte aux jugements, aux critiques, aux sarcasmes, aux envies, il doit tracer sa route ». Christophe Pardon trace donc sa route, faisant preuve de courage et de ténacité, prenant des décisions loin d’être évidentes pour réaliser son rêve d'enfant : être acteur.

Extrait vidéo

C.V.

1975 : Naissance à Feurs (42).

1993 : Baccalauréat A3 option audiovisuelle, Lycée Camille Vernet (Valence).

1994 : Service militaire, Quartier Bonaparte à Draguignan.

1996 : Formation musicale (batterie, chant lyrique, composition) à l’Ecole Nationale de Musique et de Danse à Romans, pour une durée de sept ans.

1997 : Premières expériences sur scène et en studio en tant que batteur.

2000 : Intègre la Cie de spectacles de rue Transe"Express en tant que percussionniste, clown, compositeur et directeur musical.

2003 : Auteur, comp., interprète et producteur du groupe Cofi Makers pendant cinq ans.
Directeur artistique du carnaval de Crest (26) pour une durée de deux ans.
Chanteur haute-contre du Gloria in D de Vivaldi (dir. Alexandre Siranossian).

2004 : Formation musicale au Jazz Action Vocal à Valence pour trois ans.

2005 : Naissance de Léa Mona, ma première fille.

2007 : Auteur et chanteur du groupe Sko.
Création de Léa Productions.

2008 : Naissance d’Anaïs, ma deuxième fille.

2009 : Composition pour chorales, fanfares, quatuors à cordes, percussions, …

2010 : Intègre en tant que percussionniste la Fanfaronne The Rock, et Kapalam en tant que chanteur/improvisateur.

2011 : Création de l’enfant.

2013 : Création de Célestin Pégoud le roi de l’air.

2014 : Formation auprès du comédien Bruno Putzulu à Paris.

2015 : Rôle principal dans le court métrage Pépin extraconjugal (réal. Mathias Grandmougin).
Création du quartette vocal La Déclaration des Voix de l'Homme.

2016 : Rôle du banquier Froissard dans Parlons Cash ! De Portez-vous bien Cie. (mise en scène Christophe Vignal).
Rôles de Cléante, du notaire et de M. Fleurant dans Le malade imaginaire de la Cie Alain Bauguil (mise en scène de Bruno Gare).

2017 : Rôle d'Octave dans Les fourberies de Scapin de la Cie Alain Bauguil (mise en scène de Jean-Vincent Brisa).